Rechercher

Printemps … Montre moi tes belles fleurs

Comme dans tous les cycles de la vie, il y aura un avant et un après…. en attendant ce virus est en train d’éveiller nos consciences!


Ce temps de confinement nous sert à nous connecter à notre âme en revenant sur l’essentiel. Et grâce à l’expérience collective, on est en train de comprendre qu’ "être" est plus important que « faire ». Symboliquement, dans ce process de transformation, il nous est demandé d’observer nos croyances et de reprendre notre autorité, notre puissance. Au lieu de la reporter à l’extérieur (autorité, intermédiaire, gurus, sauveurs, etc..).

A qui va t-on désormais donner notre voix – voie?

Sommes-nous prêts à lâcher certains plaisirs « non existentiels »? Faire notre part sans remettre la faute ou la culpabilité sur l’autre? Se laisser transformer, pour arrêter de se conformer? Voir que nous sommes interdépendants et accepter de faire des choix respectueux du vivant et de la vie?

C’est une crise de guérison, un éveil de la conscience, j’en suis certaine.


UNE CRISE DE GUERISON

Le confinement peut révéler une tristesse de ne pas être libre.

Dans ce confinement on va peut être trouver des émotions que l’on avait mis de côté…. on va observer notre place… dans notre famille, couple, au travail…. voir tout ce qui nous empêchait de prendre notre place, trouver notre voix… pour nettoyer nos anciennes croyances, pour accepter d’être soi, d’être différent.

En médecine chinoise la tristesse (émotion liée au poumon), si non exprimée/pleurée et évacuée hors de notre corps, va racketter notre foie qui va l’exprimer en colère.

Tout comme la terre est en train de se dépolluer…. on se dépollue, en laissant sortir nos émotions de nos poumons.


ALORS MAINTENANT, ON SE BRANCHE SUR QUOI….

Sur quoi décidez-vous de vous brancher, sur quelles fréquences, quelle radio ?

Qu’allez-vous décider de regarder, d’écouter… en ricoché cela a un impact sur vos corps énergétiques… votre système immunitaire.

Nos pensées, paroles s’incarnent et créent notre réalité (les bouddhistes nous le répètent depuis perpète).

Alors quelle radio ?… celle de la peur, de la culpabilité, du jugement bien-mal crée par les réseaux sociaux, les autorités, les infos…. en miroir/symbolique il s’agit aussi de notre propre mental.


La peur est un outil de transformation… à condition de ne pas en être prisonnier. Mais il n’y a pas de transformation sans ancrage….


Alors j’avais envie de partager avec vous quelques outils & rituels issus de la médecine chinoise et ayurvédique pour revenir à notre corps: outil le plus puissant pour calmer notre mental.

C’est une période de doute profond sur la suite… mais j’ai envie et je décide de me brancher sur l’instant présent et la fréquence neutre (ni en excès, ni en mettant des oeillères)… je choisi la foi avant d’en avoir les preuves…


Car l’univers est profondément bienveillant…. la terre a besoin de ré-équilibrer. Et nous de nous r-éveiller !


Avril 2020